Pilote Privé (PPL)

Le Brevet de Pilote Privé permet à son titulaire de voler en qualité de commandant de bord avec des passagers, à vue du sol (VFR), sur toute la France, sans percevoir de rémunération.

  • Vols : 40 heures minimum sur avion Rallye 100 CV (25 heures de double commande avec moniteur et 15 heures en solo).
  • Simulateur : 5 heures
  • Théorie : 40 heures en cours collectif. Cours audiovisuels gratuits et à volonté

Au cours de votre progression, lorsque vous aurez le quota d’heures suffisant, nous vous ferons passer le Brevet de Base.

Perfectionnement

A l’issue du PPL, l’ACOP vous propose plusieurs stages de perfectionnement, ou d’habilitations additionnelles.

Vol de nuit

Obligatoire pour entrer en stage IFR, et pour le CPL. Un plus dans la vie du Pilote Privé.

  • 5 h de théorie
  • 2h de SPIRA 180 (simulateur)
  • 5 h de vol sur MS 892 qui se décomposent en:
    • 3 h en double minimum
    • 1 h en double sur la campagne (navigation)
    • 5 décollages et 5 atterrissages en solo

Attention, le stage de vol de nuit ne se fait qu’en période d’hiver (soit du 1er Octobre au 30 Avril)

Train rentrant, Pas variable (VP/RU, ancienne qualification Classe B)

Ce stage s’adresse au pilote breveté pour l’apprentissage du vol sur avion équipé d’un pas variable et d’un train rentrant :

Vols : 5 heures sur avion Guépard CE43

Multi-Moteur

Voir la page dédiée à ce stage.

VSV (Vol Sans Visibilité)

Ce stage s’adresse au pilote breveté souhaitant accroitre son aisance aux commandes par mauvaise visibilité.

Simulateur de vol : 6 heures sur Spira 180
Vols : 5 heures sur Guépard CE43 ou MS 892

Radionavigation

Ce stage s’adresse au pilote breveté souhaitant se perfectionner au maniement des instruments de radionavigation (VOR, ADF, GPS…)

Simulateur de vol : 6 heures sur Spira 180
Vols : 5 heures sur Guépard CE43 ou MS 892